Une convention comportant, ne serait-ce que pour partie, des stipulations relatives à la liquidation et au partage du régime matrimonial ne peut être conclue avant l'assignation ou la requête conjointe en divorce, eu égard aux dispositions de l'article 265-2 du Code civil.

Cass.1ere civ.27 septembre 2017 n°16-23.531