Lorsque la consistance des biens du débiteur du devoir de secours s'y prête, la pension alimentaire due au titre du devoir de secours peut être remplacée, en tout ou en partie, par un capital.
Cass.civ, 18 décembre 2012, n°12-29920