La compagne de la mère n’ayant aucun lien de parenté avec l’enfant, elle ne peut pas prétendre exercer des droits d’autorité parentale. Seuls les parents sont titulaires de l’autorité parentale. Elle peut en revanche tenter d’obtenir un droit de visite et d’hébergement. Néanmoins, dans la mesure où l’ex-partenaire n’a pas pu maintenir de liens affectifs avec l’enfant, le rétablissement des relations doit se faire progressivement. 
CA de Rouen, ch.famille, 3 avril 2014, n°RG : 12/01924