Le rattachement à des foyers fiscaux différents au titre d'une même année n'est pas permis, même si le foyer fiscal auquel l'enfant majeur était rattaché a disparu au cours de l'année d'imposition du fait du décès de l'un des conjoints du foyer fiscal. 
CE, 9ème et 10ème ss-sect., 28 mars 2014, n° 351408