Le juge aux affaires familiales qui prononce le divorce ne peut, en principe, statuer sur une demande en contribution aux charges du mariage portant sur la période antérieure à l'Ordonnance de non conciliation.
Cass.civ 1ere, 30 juillet 2014 n°13-19.130